Partagez | 
 

  so wake me up when it's all over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Neutral
Avatar : Cara Delevingne
Crédits : .Cranberry
Messages : 111
Date d'inscription : 20/04/2017
avatar
emma de villiers

nom: de villiers prénom(s): emma date de naissance et âge: 12 août 1992, 24 ans lieu de naissance: toulouse emploi/études: journaliste pour un petit journal local, ancienne militaire orientation sexuelle: bisexuelle statut matrimonial: célibataire groupe: kehrseite neutre, griffe noire ou mur d'hadrien?: neutre

elle est un peu "décalée + emma est drôle, mais susceptible + sa boisson préférée est le mojito + elle est allergique aux cacahuètes + elle est très sportive + elle a une peur bleue du sang + elle a un petit frère qu'elle chérit plus que tout + son chien, Samaël, un border collie, ne la quitte jamais + elle est victime d'un stress post-traumatique + elle a perdu son meilleur ami lors d'un exercice militaire + emma a une devise : "croque la vie avant qu'elle ne te croque" + elle passe régulièrement ses weekends à la belle étoile avec Sam' + elle n'apprécie pas plus que ça son métier de journaliste, elle voudrait bosser avec Sam, auprès de militaires traumatisés

in real life

Gwen, une des trois fondatrices du forum, j'ai 19 ans et tout mes dents. Mon bébé à moi, c'est Maian, ma chienne croisée border collie. Disons qu'elle a été ma première "responsabilité" et que notre relation est vraiment spéciale, c'est sur ça que j'ai bâti mon personnage d'Emma. Je suis amoureuse des animaux, fan de séries et en couple depuis bientôt trois ans avec Helios (irl, hein). Je suis tarée et je déteste le conflit, donc si je peux l'éviter ... o/ j'espère qu'on s'amusera bien ici  

cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neutral
Avatar : Cara Delevingne
Crédits : .Cranberry
Messages : 111
Date d'inscription : 20/04/2017
avatar
bang bang you shot me down

Les De Villiers, contrairement à ce que l’on pourrait croire en entendant leur nom, n’étaient pas une riche famille. Ils étaient simples, modestes et vivaient dans le sud ouest de la France, dans une ville à l’accent chantant. A Toulouse. Gauthier De Villiers avait épousé sa femme, Caitlyn Baxter, une américaine, ici, dans cette ville. Ils s’étaient mariés dans la plus belle église, et avaient eut la plus belle des petites filles, Emma. Emma avait grandit comme toutes les petites filles « normales », quoiqu’un peu décalée. Emma aimait mettre des chaussures dépareillées, ne se faire une couette que d’un seul côté, porter un haut jaune fluo et un bas rose pâle. Elle était différente, elle papillonnait, ne se mêlait pas aux enfants de son âge. Ses parents avaient même soupçonné un léger autisme, mais non. Emma était juste Emma. Tranquille, souriante, drôle et attachante. L’année des ses douze ans, Emma eut une belle surprise : un petit frère, tout petit être, à peine plus grand que sa peluche préférée. Emma était tellement heureuse d’avoir un petit être à protéger. Son petit frère devînt sa priorité principale ; elle voulait tout lui apprendre, tout lui montrer.

C’est âgée de dix-huit ans qu’elle s’engagea dans l’armée. Pourquoi ? Personne ne le saura vraiment ; Emma elle-même ne sait pas réellement pourquoi. Peut-être le reportage à la télé … qui sait. Toujours est-il qu’Emma s’était engagée. Et quelle belle militaire elle faisait. Seule femme dans son escadron, elle était leur petite « protégée », leur part de douceur, de candeur. Très vite, elle fut envoyée en mission. Elle devait aider des ressortissants français. Et elle l’a fait. Mais ce voyage laissa en elle, une plaie béante. Emma avait faillit mourir et pendant plus mois, elle ne put pas marcher. Sa carrière de militaire avait éclatée en mille éclats. Elle se retrouvait seule, sur son fauteuil roulant, à observer les saisons défiler derrière la fenêtre de sa chambre d’hôpital. C’est grâce a Samaël qu’Emma retrouva le goût de la vie. Samaël, un petit border collie bleu merle, une petite boule d’amour que son petit frère lui offrit le jour de ses vingt ans.

Sam avait été le meilleur médicament. Grâce à lui, Emma avait trouvé la force de remarcher. De reparler. Grâce à Sam, la jeune femme avait prit son courage à deux mains et avait déménagé à Paris. Elle retrouva vite un emploi, un emploi qui lui permit d’amener Sam partout avec elle. Journaliste pour un petit journal local, Emma s’épanouit dans sa nouvelle vie. Depuis peu, elle enquête sur les meurtres étranges qui ont lieu. Elle consacre toujours une grande partie de son temps à son chien. Elle passe encore quelques nuits enfermée dans un placard pour se sentir en sécurité. Mais elle va mieux. Un peu.

cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
so wake me up when it's all over
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wake me up...
» SO WAKE ME UP WHEN IT'S ALL OVER.24/07 à 02h56
» Seo Jun Wan || I'm scared if I wake up, everything will disappear before my eyes
» SUNDAY WAKEUP, GIVE ME A CIGARETTE✝LULU
» m i s s c a l i f o r n i a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sang des Grimms :: Les étoiles dans les yeux :: Présentations :: Fiches validées-