Partagez | 
 

 les plumes volent en éclats, quand elles t'effleurent, à fleur de toi + jules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Neutral
Avatar : Brendon Urie
Crédits : LS
Messages : 106
Date d'inscription : 20/04/2017
Localisation : Paris maybe.
avatar



Jules Kacie Gauthier

Au bûcher, sorcière


NOM + Gauthier, Français, fier ... t'as hérité de ce nom grâce à ton père. PRENOM + Jules, parce que tous les deux voulaient avoir un petit garçon. Jules, puis Kacie. Parce que Kacie, c’est doux, sucré, joli. AGE + 28 belles années. DATE DE NAISSANCE + Un vendredi 13 mai. MÉTIER + Mannequin, tu sais user de tes charmes. ORIENTATION SEXUELLE + Bisexuelle, t'as jamais vraiment posé tes bagages avec une fille ou un gars. STATUT CIVIL + Célibataire, à vie, tu te l'es promis. TYPE DE WESEN + Hexenbiest. AVATAR + Amber Heard. personnage inventé


caractère
être ou ne pas être

Femme fatale, petite princesse, tu es belle, tu le sais et tu t'en sers comme d'une arme. Tu es intelligente, fourbe, mesquine, tu te plaît à séduire hommes et femmes, à jouer avec eux, comme le chat joue avec la souris. Souriante, puisqu'il le faut bien, tu es une excellente comédienne, capable de faire croire aux personnes t'entourant qu'ils ont de l'importance, alors qu'ils ne sont pion sur l'échiquier géant qu'est ta vie. Tu aimes être maîtresse de tout, décider, donner des ordres et être servie sur un plateau d'argent. Le sang ne te dérange pas, tu l'as déjà fait couler et tu n'hésiteras pas à recommencer.
Wesen
dis moi tout

+ Depuis quand sais-tu que tu es un wesen ? Depuis que t'as onze ans.

+ Te rappelles-tu de la première fois où tu as wogue ? raconte nous. Tu savais bien que papa et maman avaient quelque chose de particulier, et en te berçant de contes où les Grimm tuaient les wesen dans ton genre, c'est arrivé. Un soir, tu as tellement eu peur d'un de ces contes que tu as woge. Tes parents t'ont félicité, et ça a été.

+ Dans ta famille, ils sont plutôt traditionnels ou nouveau genre ? Traditionnels. Pas question de faire ami-ami avec des Grimm, les autres wesen sont à peine digne de vous adresser la parole ...

+ Aimes-tu ce que tu es ? Tu n'aimes pas, tu adores. Tu es une hexenbiest, pas des plus puissantes, mais tu sais faire deux ou trois petites choses, tu as appris avec cette autres partie de toi et tu ne pourrais pas vivre sans.

+ Es-tu bien intégré parmi les kerhseite ? Plutôt oui, certains t'adimrent, d'autres rêve d'une nuit avec toi. Tu es superficielle, tu n'hésite pas à les rabaisser, mais les kehrseite sont stupides, ils ont l'air d'aimer ça.

+ Que penses-tu des événements qui surviennent à Paris ces-derniers temps ? Pas grand chose. Tu n'as pas spécialement peur, même si le fait que ce puisse être un Grimm t'effraie. Tu ignores ces macabres tragédies, admirant parfois il est vrai, la façon dont certaines personnes sont tuées.

+ Que penses-tu des Grimm ? Tu en as une peur bleue. On t'as toujours appris à les craindre, et c’est ce que tu fais. Si tu venais à tomber nez-à-nez avec un grimm, tu ne sais pas la manière dont tu réagirais.

derrière l'écran.


pseudo + Jeyith. prénom + Gwendoline. age + 18 ans. comment as tu connu le forum? + J'en suis la co-fondatrice. tes impressions + J'attends les vôtres ! le mot de la fin + J'espère que ça va être une belle aventure !  




codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neutral
Avatar : Brendon Urie
Crédits : LS
Messages : 106
Date d'inscription : 20/04/2017
Localisation : Paris maybe.
avatar



Histoire

i have to protect you


T’es née chez les Gauthier. D’un père et d’une mère Français, aux origines un peu américaines. Ils avaient voulu un bébé, un petit garçon et à la place de ça, c’est d’une fille dont ils ont hérité. De toi, de Jules. T’es né, en hurlant. Tu hurlais, signe d’une bonne santé. Ils souhaitaient un garçon, certes. Mais tes cris, tes petits gestes de créature innocente les ont faits oublier de petit désagrément. Ils t’ont appelée Jules. Parce que Jules, c’est court. Jules c’est masculin. Jules c’est très bien. Alors t’as grandis petite Jules, dans une immense villa. Papa était avocat, maman aussi. Tout deux d’une grande renommée. Dans un cabinet d’avocats wesen. Et ils voulaient même que tu deviennes avocate.

Il a commencé à t’arriver de drôles de trucs, à l’école. Les petites filles que tu n’aimais semblaient soudainement perdre leurs affaires scolaires et les retrouvaient parfois à l’autre bout de la classe. Ça a tellement énervée l’une d’entre elle, qu’un jour tu l’as vu woge. Papa et maman t’avais expliqué que toi aussi, un jour, tu serais capables de faire ça. En voyant en quoi s’était transformée cette petite fille, tu as soudainement eu envie d’être comme elle. D’avoir de si jolis yeux jaunes, une fourrure jaune, mouchetée de noir. Tu en avais parlé à papa et maman. Et ils t’avaient grondé : « Jules ! Tu n’es pas une vulgaire Yaguaraté ! Tu es bien mieux ! Tu es une hexenbiest ! » Et tous les deux, ils ont woge. Habituée, tu n’as pas bronchée, mais tu t’es dis que si tu pouvais être aussi jolie que la yaguaraté …
Et puis c’est arrivé, un soir, alors que papa te lisait une histoire. Celle du Grimm, qui découpait la tête d’une petite hexenbiest. Tu as eu tellement peur, que toi aussi, tu as woge. Une hexenbiest, aux cheveux gris, à la mâchoire décalée, au visage couvert de pourriture. A toi aussi, ça t’étais arrivé. Papa avait vite appelé maman, et ils t’avaient félicité. Et ils t’ont appris à contrôler ça, doucement.

A l’école, tu étais une des meilleures. Et plus années passaient, plus tu t’embellissais, plus tu gagnais en assurance. Garçons et filles tombaient amoureux de toi. Tu as entamé tes études d’avocate, pour faire plaisir à tes parents. Appartement parisien au sommet du luxe, vue sur la Dame de fer … C’est en décembre que ce photographe t’a abordé. « Excusez-moi, vous êtes … enfin je suis photographe, et j’adorerais vous avoir comme modèle. » Bien évidemment, tu n’as pas refusé. Et quelques semaines après, ta vie a littéralement changé : Quelques marques ont commencées à te contacter pour que tu viennes faire quelques clichés. Et depuis c’est une habitude. C’est ton train-train. Adieu les études d’avocats, bonjour podiums et paillettes. Tu es devenue une mannequin et tu te plaît à ça.

« Un Grimm ! » que tu entends hurler au bas de ta fenêtre. Tu lève les yeux de ton livre, pour mieux tendre l’oreille. Mais il n’y a aucun bruit, dehors. Tu remonte la polaire sur tes épaules claires et tu mordille ta lèvre, agacée. Presqu’apeurée. Un Grimm. Ce ne sont que des contes pour enfants. Les Grimms, ça n’existe plus depuis longtemps. Pourtant, tu ne peux t’empêcher d’avoir peur. Tu allumes la télé. Les meurtres ces derniers temps ne cessent d’augmenter. Tu secoue la tête. Les Grimms ne sont que légendes. Tu tends la main vers ta tasse de café, et cette dernière vient s’y loger. Un sourire fier vient se poster au coin de tes lèvres.



codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les plumes volent en éclats, quand elles t'effleurent, à fleur de toi + jules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vinnie - Les filles sont comme les pianos. Quand elles ne sont pas droites, elles sont à queue.
» Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» Les Pommes, c'est comme les gens, quand elles s'entassent, elles pourrissent. PV Kim.
» Bard>Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» Grim ▬ Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. (end)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sang des Grimms :: Les étoiles dans les yeux :: Présentations :: Fiches validées-